EY1E6997Dans un monde enclin à de plus en plus de violence gratuite et d'égoïsme, l'Aïkido, art martial crée à la fin des années 1940 par Morihei Ueshiba, apparaît comme une discipline sportive à part.

Une exception, oui, car il n'existe pas de compétition……

Discipline physique et morale complète, elle permet d'acquérir une parfaite maîtrise de soi tout en assurant un développement harmonieux du corps. D'origine japonaise, la pratique est essentiellement fondée sur la neutralisation de la force de l'adversaire. Le plan philosophique (zen, shintoïste ou taoïste), joua un rôle très important dans l'élaboration de l'aïkido.

Il n’y a pas d’adversaire dans la pratique, mais seulement deux partenaires, dont l’un apporte à l’autre un élément (une frappe, une coupe, une saisie) pour lui permettre de se forger et de développer sa pratique.

A côté de ce retour aux sources de l'esprit traditionnel du samouraï, Morihei Ueshiba ouvrit sa pratique à des notions plus modernes, recherche de paix, fraternité et harmonie.

 

Un art martial qui donne la possibilité d'acquérir des valeurs fortes et de découvrir sa propre sensibilité. Ainsi, comme le dit Morihei Ueshiba : "Aïki n'est pas l'art de la bataille avec l'ennemi, ce n'est pas une technique de destruction de l'adversaire, c'est la voie de l'harmonisation du monde qui fait de l'humanité une seule maison".

Une philosophie qui met en exergue le contrôle de soi et de son adversaire sans opposition.

"L'aïkido est la non résistance et puisqu'elle est non résistance, elle est toujours victorieuse".

Technique de défense idéale, l'aïkido impose de détruire l'agressivité de son adversaire en lui démontrant l'inutilité de son attaque. Pour cela l'aïkidoka utilise des techniques de projection et d'immobilisation, avec des mouvements de rotation et d'esquive, et l'utilisation de clés aux articulations. Plutôt convaincre que vaincre, sans humilier et en respectant l'intégrité physique de l'un et de l'autre.

 

Chacun peut se conformer à ses possibilités physiques, le but étant précisément de mieux les connaître. Une telle pratique est accessible à tous, homme ou femme, de l'âge tendre à l'âge mûr. L’aïkido est une discipline martiale de plus en plus pratiquée par les enfants.

La France est devenue le premier pays de l'Aïkido avec 60.000 pratiquants, ce qui la place devant les Etats Unis et le japon.

 

Dates : Portes ouvertes du club le dimanche 20 septembre 2015 de 10h00 à 12h00.


Si vous êtes tenté de découvrir cette activité,

Venez essayer (cours gratuit).